Kit Solaire en auto-consommation : fonctionnement, intérêt et prix

Alors que l’on s’intéresse à l’électricité à domicile dans ce dossier, nous avons déjà évoqué les cellules photovoltaïques ici. Et lorsqu’il s’agit de s’équiper à domicile avec des panneaux solaires, outre les panneaux à mettre sur le toit, des solutions moins chères et facile d’utilisation sont arrivées récemment sur le marché. Peu couteuse, flexible et directement opérationnel, c’est ce qui fait le succès du kit solaire.

Découvrons ensemble de quoi est constitué un kit solaire, son fonctionnement et utilisation, ainsi que les différents modèles de kits solaire vendus en France, les prix et comment choisir son kit.

Des questions ? Besoin de retour d’expérience ?  👉 profitez du groupe Facebook dédié aux Kits Solaires en autoconsommation ICI

C’est quoi un kit solaire auto-consommation

Un kit Solaire, c’est l’expression la plus simple du panneau solaire à domicile. en effet, il s’agit de seulement quelques éléments, intégrés et vendus ensemble généralement.

Un kit solaire auto-consommation est constitué de :

  1. un panneau solaire à minima, parfois plusieurs selon les vendeurs de kits
  2. un onduleur intégré au panneau
  3. un kit de fixation : soit à poser au sol (lestage par des dalles ou vissage), contre un mur ou sur un balcon

Outre son prix peu élevé comparé aux installations de toiture, un kit solaire en auto-consommation ne nécessite aucune compétence : il suffit de le brancher sur une simple prise électrique pour le raccorder à son installation électrique et produire sa propre électricité.

Attention, ces kits prêts-à-brancher sur prise ou plug and play ne doivent pas être confondus avec une installation solaire (pouvant être vendue en kit) destinée à alimenter un site isolé (donc dépourvu de prise 220V permettant de recueillir l’électricité produite)

Fonctionnement du kit solaire auto-consommation

On l’a déjà évoqué, un kit solaire en auto-consommation est vraiment une solution plug & play dans le sens ou le panneau solaire une fois positionné, ne nécessite qu’un seul branchement, sur une prise 220V classique, comme une lampe ou un téléviseur. Rien de plus, la production est alors immédiate !

Pour cela, l’électricité générée via le soleil par le panneau solaire est transformée par un onduleur fourni et intégré sur l’arrière du panneau. Elle sort alors en 220V et le branchement envoie l’électricité sur le réseau de la maison. Cette électricité est alors consommée par les appareils branchés, au fur et à mesure de la production.

Si jamais tout n’est pas consommé par les équipements de la maison (box internet, réfrigérateur, TV, lumière, vmc,congélateur, etc…), l’électricité en surplus n’est pas revendue à EDF. Il faut donc bien dimensionner son kit pour ne pas générer trop d’électricité sinon cela entamera la rentabilité. Mais les kits classiques sont normalement inférieurs aux besoins d’un foyer classique, il est peu probable que vous ne consommiez pas tout ce qui est produit.

Critères de choix d’un kit solaire en auto-consommation

Voici les critère à examiner au moment de choisir son kit solaire :

  • La puissance  délivrée par les) panneau(x) solaire(s) exprimée en Wc (exemple : 350 Wc, Watt-Crète)
  • La garantie sur le panneau solaire : la rentabilité ‘obtient sur la durée, il faut donc que cela dure dans le temps !
  • la garantie sur le mico-onduleur
  • le prix
  • la taille des panneaux  par rapport à votre espace disponible
  • le système de fixation proposée pour installation au sol, au mur ou sur un balcon
  • la solution logicielle (app mobile) permettant de suivre la production

Les points les plus importants étant

  1. la puissance,
  2. la garantie
  3. le prix.

❓ Des questions ? Besoin de retour d’expérience ?  👉 profitez du groupe Facebook dédié aux Kits Solaires en autoconsommation ICI

Kits photovoltaïques vendus en France et prix

Plusieurs fabricants proposent des kits, ils différent par leur taille, leur efficacité et les prix   même si ils sont relativement proches.

Voici les kits solaires auto-consommation à brancher disponibles en France (prix et puissances peuvent évoluer, cela reste indicatif, un comparatif complet sera bientôt disponible) :

  • Le  kit photovoltaïque Solarcoop ,environ 600 à 700€ pour 400 à 550 W (solarcoop.fr)
  • le kit solaire Beem Energy, environ 500 € pour 300 W (beemenergy.fr)
  • le kit solaire Sunology Play, environ 600 à 700 € pour 405 Wc  (sunology.eu)
  • kit solaire Supersola, environ 750 € pour 370 Wc (supersola.com)
  • kit solaire Sunethic , environ 750 € pour 400 Wc (sunethic.fr)
  • Kit solaire ekWateur, environ 600 € pour 370 Wc (ekwateur.fr)
  • Kit solaire Xanlite, environ 730 € pour 500 Wc (xanlite-store.com)
  • Kit Solaire Solarcoop, environ 630 € pour 450 Wc (solarcoop.fr)
  • kit solaire Energy Kit (par Voltalia), environ 500 € pour 370 Wc (energy-kit.com)
  • Kit solaire Besolar, environ 700 € pour 405 Wc (besolar.energy)
  • Kit Solaire Solenso Enzo, environ 700 € pour 400 Wc
  • kit solaire Mater France, environ 700 € pour 840 Wc (2 panneaux)
  • kit solaire EcoFlow pour balcon (fr.ecoflow.com)

A noter :

  • Oscaro Power en proposait, mais plus disponibles (www.oscaro-power.com/kit-solaire-autoconsommation)

Rentabilité d’un kit d’autoconsomation d’éléctricité solaire

Le prix moyen d’un kit d’auto consommation solaire est d’environ 700 €, souvent moins. Un kit de 375 Wc (375 W produits lorsque le soleil brille au plus fort) permet de générer environ 80€ d’électricité par an (au prix de 0,18€ initialement plus une augmentation annuelle de 5%) en considérant que les 9/10eme de la production sont auto-consommés.

Cela donne une rentabilité inférieur à 10 ans, et sans doute bien moins d’années avec l’augmentation des couts de l’énergie qui pourrait être bien plus importante dans les années à venir.

On peut aussi voir les choses sous un autre angle : si vous avez 700 € sur votre compte en banque, inutilisés à moyen/ long terme, et qu’ils ne rapportent rien … Alors chaque jour passé sans acheter un kit, ce sont des euros d’économie potentielle que vous ne faites pas. Plus tôt vous branchez le kit, plus vous économiserez !

A savoir concernant les kits d’autoconsommation

Retrouvez ci-dessous toutes es informations utiles en complément de celles vues ci-dessus concernant l’installation et l’utilisation, ou encore le choix de son kit solaire pour la maison ou le balcon.

Effacement du talon de consommation : késako ?

On dit que le kit d’autoconsommation solaire est utilisé pour la consommation « de base » d’une maison ou d’un appartement, c’est le minimum d’électricité que consomme le foyer durant la journée, le terme consacré est l’effacement du talon de consommation. Si le kit couvre juste ce talon, alors il est optimal.

Calculer le talon de consommation de son domicile

Pour calculer ce talon de consommation, plusieurs solutions : l’estimer avec les valeurs ci-dessous ou regarder la consommation via l’appli EDF (ou le compteur) lorsque rien ne se passe à la maison (exemple : pendant les vacances)

Pour l’estimation, voici quelques exemples de consommations d’appareils électriques branchés chez soi : VMC 50 à 100 W, box 20 W, Réfrigérateur 100W, congélateur 130W, pompe de piscine 1000 W

Que faire du surplus de production solaire ?

Il est conseillé de bien dimensionner son kit pour ne pas dépasser le talon de conso, sinon cela réduit la rentabilité du kit. Mais il reste des solutions !

Si votre kit produit plus que le talon,  vous pouvez optimiser votre consommation. Pour optimiser la consommation lorsque le panneau produit, il faut utiliser les appareils consommateurs au maximum durant la journée, donc soit vous êtes chez vous et démarrez les appareils (lave linge, lave vaisselle, au bon moment, soit vous vous équipez d’un programmateur (quelques euros) pour qu’ils fonctionnent automatiquement durant votre absence.

On disait que l’électricité en surplus est perdue, mais sachez qu’Il peut aussi être possible de stocker l’électricité en surplus dans une batterie. Elle pourra être utilisée pour les heures ou le soleil ne brille plus ou en tant que générateur d’appoint en cas de coupure.

Votre kit solaire est-il extensible ?

Le kit solaire en auto consommation est simple d’installation, relativement peu couteux et permet de débuter dans le domaine du solaire. Et l’on y prend vite gout ! Certains fabricants permettent d’étendre sa solution en ajoutant un ou plusieurs panneaux à relier au principal, à un cout un peu moindre. C’est à envisager dans un second temps.

Quelles sont les démarches administratives pour installer un kit solaire en auto-consommation : la CAC ou Convention d’Autoconsommation

C’est tot l’intérêt de cette solution plug and play, il n’y a pas besoin de déclaration préalable de travaux pour l’installation, à partir du moment où la hauteur ne dépasse pas 1,80 m et que le terrain n’est pas situé en zone classée.

Il suffit juste de faire une déclaration de l’installation photovoltaïque à Enedis. Cette déclaration se nomme Convention d’Autoconsommation. Elle se fait via Internet et ne nécessite pas d’acceptation de la part d’Enedis . Voici où l’effectuer  : connect-racco.enedis.fr/prac-internet.

Peut-on devenir indépendant d’EDF en cas de coupure électrique grâce au kit solaire ?

Pour ceux qui imaginent qu’un tel kit leur permettrait de faire face à une coupure électrique, il faut savoir que ce n’est pas le cas. Pour des raisons de sécurité, les installations électriques ne permettent pas d’auto consommer son électricité lorsque le courant est coupé dans la maison. C’est par contre dans ces cas là qu’une batterie remplie par le surplus solaire peut devenir utile.

Mais aussi

Cette solution est parfaite pour débuter et gouter au solaire, mais la rentabilité d’une installation en toiture, véritable centrale solaire, avec possibilité de revente à EDF de l’électricité en surplus, sera bien meilleure. L’investissement n’est pas non plus le même puisque l’on parle de plusieurs milliers d’euros.

D’un point de vue écologique, il est préférable de choisir des systèmes solaires assemblés en France et des panneaux fabriqués le plus près possible de chez nous pour réduire les temps de transport.

❓ Des questions ? Besoin de retour d’expérience ?  👉 profitez du groupe Facebook dédié aux Kits Solaires en autoconsommation ICI

5/5 - (1 vote)